Wiki Héros
Advertisement
Wiki Héros

Galaad est l'un des personnages des légendes arthuriennes. Toutefois, il est le seul à n'apparaître que tardivement dans les légendes. En effet, Galaad ne sera nommé qu'au XIIIe siècle, lors d'un ensemble de romans nommé Lancelot-Graal. Il apparaît plus tard dans d'autres œuvres ultérieures et culturelles.

Fils de Lancelot et d'Ellan, fille du roi Pellès qui détient le Graal. Galaad fait partie des Chevaliers de la Table Ronde, dont il est le plus jeune. Il est le seul à pouvoir s'assoir à droite d'Arthur. Galaad vivra trois aventures majeures dans sa légende.

Histoire

Les circonstances entourant la naissance de Galahad proviennent des parties antérieures des cycles de prose du Graal. Cela se produit lorsque le plus grand chevalier du roi Arthur, Lancelot, prend Elaine de Corbenic pour sa maîtresse secrète, la reine Guenièvre. Dans le conte français utilisé par Thomas Malory, le roi Pellès a déjà reçu la prescience magique que Lancelot donnera un enfant à sa fille et que ce petit garçon grandira pour devenir le plus grand chevalier du monde, le chevalier choisi par Dieu pour découvrir le Saint Graal.

Pellès sait aussi que Lancelot n'enfantera qu'avec son seul véritable amour, Guenièvre. Le destin devra être un peu aidé; donc une conclusion qui incite Pellès à rechercher "l'une des plus grandes enchanteresses de l'époque", Dame Brusen, qui donne à Pelles une bague magique qui fait prendre à Elaine l'apparence de Guenièvre et lui permet de passer une nuit avec Lancelot. En découvrant la tromperie, Lancelot tire son épée sur Elaine, mais quand il découvre qu'ils ont conçu un fils ensemble, il pardonne immédiatement; cependant, il n'épouse pas Elaine ou ne souhaite même plus être avec elle et retourne à la cour d'Arthur. Le jeune Galahad est né et confié aux soins d'une grande tante, abbesse dans un couvent, pour y être élevé.[1]

La Table Ronde

À l'âge adulte, Galaad retrouve son père Lancelot, qui fait chevalier son fils après avoir été vaincu par lui. Galaad est ensuite amené à la cour du roi Arthur à Camelot pendant la Pentecôte, où il est accompagné d'un très vieux chevalier qui le conduit immédiatement à la table ronde et dévoile son siège : le Siège Périlleux, une chaise inutilisée qui a été laissée vacante pour le seule personne qui réussira dans la quête du Saint Graal. Pour tous les autres qui ont aspiré à s'y asseoir, cela s'est avéré être immédiatement fatal. Galaad survit à cette épreuve, assisté par Arthur qui, en réalisant la grandeur de ce nouveau chevalier, le conduit à la rivière où une épée magique repose dans une pierre avec une inscription «Jamais l'homme ne me prendra d'ici mais seulement celui à côté duquel Je devrais me pendre, et il sera le meilleur chevalier du monde. ". Galaad accomplit ce test avec facilité, et Arthur le proclame rapidement comme le plus grand chevalier de tous les temps. Galaad est rapidement invité à devenir Chevalier de la Table Ronde, et peu de temps après, la cour d'Arthur est témoin d'une vision éthérée du Graal. La quête pour rechercher cet objet sacré commence aussitôt.

Tous les Chevaliers de la Table Ronde se sont mis à la recherche du Graal. C'est Galaad qui prend l'initiative de commencer la recherche du Graal; le reste des chevaliers le suit. Arthur est triste que tous les chevaliers se soient embarqués ainsi, car il discerne que beaucoup ne seront plus jamais revus, mourant dans leur quête. Arthur craint que ce ne soit le début de la fin de la table ronde. Cela pourrait être vu comme une déclaration théologique qui conclut que les efforts terrestres doivent prendre la deuxième place à la poursuite du saint. Galaad, d'une certaine manière, reflète Arthur, tirant une épée d'une pierre comme Arthur l'a fait. De cette manière, Galaad est déclaré être l'élu.

Plus unique parmi la Table Ronde, Galaad est capable de faire plus de miracles, comme bannir les démons et guérir les malades. Pour la plupart, il voyage seul pendant la quête du Graal, frappant (et souvent épargnant) ses ennemis, sauvant d'autres chevaliers dont Perceval et sauvant des jeunes filles en détresse, jusqu'à ce qu'il soit enfin réuni avec Bors et Perceval. Ces trois chevaliers rencontrent alors la sœur de Perceval, qui les conduit au mystique Navire de Salomon qu'ils utilisent pour traverser la mer jusqu'à une île où Galaad trouve l'épée du roi David.[2]

Arrivée au Paradis

Après de nombreuses aventures, Galaad et Perceval se retrouvent dans le château mystique de Corbenic à la cour de Pelles et Eliazar, son fils. Ces hommes amènent Galaad dans une pièce où il est enfin autorisé à voir le Saint Graal. Galaad est invité à emmener le navire sur l'île sainte de Sarras. Après avoir vu le Graal, Galaad fait cependant la demande de mourir au moment de son choix. C'est ainsi que, tout en retournant à la cour d'Arthur, Galaad reçoit la visite de Joseph d'Arimathie, et éprouve ainsi un ravissement si glorieux qu'il fait sa demande de mourir. Galaad fait ses adieux à Perceval et Bors, après quoi des anges semblent l'emmener au Ciel, une ascension dont Bors et Perceval ont assisté. S'il n'est pas explicite que le Saint Graal ne soit jamais revu sur terre, il est déclaré (dans Le Morte d'Arthur de Malory) qu'il n'y a pas eu depuis lors de chevalier capable de l'obtenir.[3]

Apparence physique

Décrit comme jeune, beau, athlétique et aristocratique, Galaad est généralement représenté avec des yeux bleus et des cheveux courts et noirs. Son costume traditionnel est une armure brillante, ou un manteau noble blanc avec une croix rouge, semblable à un chevalier templier. Souvent, un halo est ajouté au-dessus de sa tête, comme preuve de son caractère élevé voire saint.[4]

Voir également

           Contes Légendes Navbox.png

Aladin | Ebenezer Scrooge | Gerda |
Gray Man of Pawley's Island | Long Horse | Raiponce | Robin des Bois

Espèces

Anges | Dragons | Fantômes | Fées | Gargouilles

Légende arthurienne

Galaad | Lancelot du Lac | Merlin

Mythologie

Jésus Christ

Mythologie grecque
Achille | Apollon | Artémis | Asclépios | Chiron | Hector |
Hestia | Pégase | Persée | Ulysse | Zeus

Sources

Advertisement